CONTRÔLE VGP

CONTRÔLE VGP

La loi impose aux propriétaires de machines des contrôles techniques réguliers (tous les 6 à 12 mois), appelés Vérifications Générales Périodiques (VGP).
La Vérification Générale Périodique (VGP) est une obligation légale pour les engins de chantiers et de levage. Exigées part l'article R. 233-11, les vérifications générales périodiques ont pour objectif de déceler, en temps utile, toute détérioration susceptible de créer des dangers. Il doit être remédié aux défauts constatés conformément aux obligations de sécurité et de maintien en état de conformité ( articles L. 233-5-1, R. 233-1 et suivants).


"Le contrôle des engins de levage et de chantier est obligatoire depuis le 1er mars 2004".


Textes réglementaires :

Arrêté du 1 mars 2004 relatif aux vérifications des appareils et accessoires de levage


Cette vérification est obligatoire lors de la mise sur le marché de l’appareil (appareil neuf) ou lorsque l’appareil n’est pas conforme aux normes Européennes (CE)

Dans la plupart des cas, elle est effectuée par le fabriquant. Cette vérification consiste en une série d’examens visuels et fonctionnels, s’assurant que l’appareil réponde aux conditions d’utilisations, qu’il est monté de façon sûre, et que tous les éléments fonctionnels testé dans les conditions les plus défavorables répondent à la capacité maximale prévue par le fabricant.

Les dispositifs de sécurité freins, descentes de charges, etc… seront testés de la même façon.

A l’aide d’une charge supérieure à la capacité maximale (C.M.) de l’appareil, une épreuve statique (coefficient 1.25 du C.M.) et une épreuve dynamique (coeff. 1.1 du C.M.) sont réalisées, nous assurons qu’aucune déformation ou amorce de rupture n’apparaît.

"BERNARD MANUTENTION AGRI vous propose son nouveau service de contrôle VGP. Nous contrôlons vos appareils de levage sur toute la Bretagne, contacter-nous."

Actualité publiée le 05/05/2014